Akata à Angoulême pour le Festival de la BD de 2022

9 mars 2022
L’éditeur Akata sera présent à Angoulême en mars 2022 pour le Festival International de la Bande Dessinée. Pour préparer sa venue, il commence à dévoiler les goodies exclusifs qui seront disponibles sur son stand.
 
Emplacement Akata : Manga City – Stand MC20
Pour l’achat de deux mangas dont un d’Okura, un set de badges aux couleurs de « Je crois que mon fils est gay » vous sera offert !
 
L’éditeur en profite pour rappeler que le troisième tome de Je crois que mon fils est gay est en Sélection jeunesse 12-16 ans pour cette nouvelle édition du Festival. 

Un badge offert pour l’achat d’un shôjo d’une des séries suivantes : Les sorcières de la fin du monde | A tes côtes | A sign of Affection | Sans complexe ?

Un set de 2 badges pour l’achat des 2 premiers tomes Sasaki et Miyano.

Un set de 4 ex-libris offert pour l’achat de 2 mangas d’Akane Torikai.

Ainsi, Akata met certaines de ses œuvres en avant pour le festival d’Angoulême 2022 :

Je crois que mon fils est gay

Le quotidien de Mme Aoyama, mère au foyer, est bien chargé ! Et depuis quelque temps, elle a bien remarqué que Hiroki, son fils aîné, semble cacher quelque chose… Très observatrice, elle devine sans mal qu’il est gay, mais ce dernier ne semble pas encore prêt à le lui dire. Alors en attendant, elle veille sur lui en silence, tout en cherchant à créer un foyer aimant et ouvert.

Bande-annonce disponible

Les sorcières de la fin du monde

Mari est une sorcière, mais jusqu’à récemment, elle ne le savait pas ! Dans sa nouvelle école pour magiciennes, elle provoque très vite la jalousie de ses camarades : comment est-il possible qu’une adolescente issue du monde des humains puisse intégrer cette prestigieuse académie ? Rejetée par les autres élèves, elle va pourtant se rapprocher d’Alice, sa tutrice. Cette dernière, en découvrant le pouvoir unique de la nouvelle venue, ne peut s’empêcher d’éprouver… de la curiosité ? A moins qu’il ne s’agisse d’autre chose… De jour en jour, Mari découvrira les raisons de sa présence au sein de l’académie, mais aussi les raisons qui poussent les sorcières à vouloir se venger des humains !

A Sign of Affection

Yuki est une étudiante qui, comme beaucoup d’autres, construit son quotidien autour de ses amis, des réseaux sociaux et de ce qu’elle aime. Mais quand un jour, dans le train, elle croise un jeune homme qui voyage à travers le monde, son univers va être chamboulé : ce dernier, bien que trilingue, ne connaît pas la langue des signes. Pourtant, très vite, il manifestera pour elle un intérêt bien particulier… Comment réagira-t-elle face à ce camarade d’université entreprenant et communicatif ?

Extrait disponible

A tes côtés

Quand un après-midi d’hiver enneigé, Hotaru tend son parapluie à Hanoï, un de ses camarades de lycée qui vient de se faire larguer, elle n’imaginait pas encore que c’était le début d’une nouvelle histoire. En effet, ce garçon de la classe d’à côté débarque le lendemain, pour lui faire une déclaration d’amour… alors qu’il ne la connaît pas vraiment. Déstabilisée, elle finit pourtant par accepter d’essayer de sortir avec lui jusqu’à Noël. Et si derrière des apparences trompeuses, la rencontre de ces deux-là était en réalité le fruit du destin ?

Extrait disponible

Sans complexe ?

Tsubomi vient de finir le lycée, mais contrairement à la plupart de ses camarades, pour elle, les études s’achèvent ici ! Sans passer par la case université, elle commence à travailler à temps partiel dans un vidéoclub de quartier… tout en squattant chez ses parents. Sans avenir, sans rêve, elle prend le quotidien comme il vient, tandis que sa cousine, de son côté, débute une carrière dans l’entertainment. En comparaison, Tsubomi se trouve bien ordinaire. Mais quand, au travail, elle rencontre Shiro et Nasukawa, le propriétaire d’un petit restaurant, la jeune femme complexée décide de se prendre en main. Cependant, la route est longue pour s’accepter…

Extrait disponible

Sasaki et Miyano

Miyano est un lycéen fan de mangas boy’s love. Et surtout, il est très complexé par son visage aux traits efféminés. Mais un jour, alors qu’il assiste à une bagarre, un de ses aînés intervient pour éviter que la situation ne tourne au vinaigre. Ce dernier, prénommé Sasaki, commence très vite à éprouver de l’affection pour son camarade. Cherchant à le comprendre et à le connaître, il découvre l’intérêt que Miyano porte pour les mangas boy’s love… Sans préjugé, il va alors également commencer à essayer d’en lire. Et si c’était le début d’une belle histoire d’amour ?

Retrouvez nos autres annonces sur l’article dédié à la 49ème édition du Festival International de la Bande Dessinée !

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.