Festival d’Annecy : zoom sur l’animation japonaise

4 mai 2022

L’édition 2022 du Festival d’Annecy se tiendra du 13 au 18 juin et à l’approche des festivités, la sélection officielle a été dévoilée : zoom sur l’animation japonaise. Si l’évènement est dédié à l’animation dans son ensemble, plusieurs productions japonaises sont sélectionnées. 

L'animation japonaise au Festival d'Annecy

Ci-dessous, découvrez la liste des créations japonaises sélectionnées :

Longs métrages en compétition – L’officiel

L'animation japonaise au Festival d'AnnecyGoodbye, DonGlees! d’Atsuko Ishizuka
La rencontre extraordinaire d’une bande de garçons, les « DonGlees ». Au terme d’une aventure entre amis qui a débuté lors de vacances d’été insolites, les garçons arrivent en Islande, le pays des flammes et de la glace.

L'animation japonaise au Festival d'AnnecyThe House of the Lost on the Cape (Misaki no Mayoiga) de Shinya Kawatsura
Deux jeunes filles se retrouvent séparées de leurs familles suite à un terrible cataclysme. Elles qui ne se connaissaient pas, se retrouvent perdues et sans toit. Elles rencontrent une vieille dame qui offre de les recueillir dans sa maison, vétuste mais bien entretenue. Cette opportunité de repartir à zéro est d’un grand soulagement, jusqu’au jour où d’étranges phénomènes commencent à apparaître

Courts métrages en compétition – L’officiel

Anxious Body de Yoriko Mizushiri
Êtres vivants, objets inanimés, formes géométriques et lignes. Du contact de ces différentes entités naît une nouvelle direction.

Bird in the Peninsula d’Atushi Wada
Des enfants dansent en musique sous la supervision de leur professeur. Une jeune fille assiste à la scène et vient perturber leur rituel.

Honekami de Honami Yano
Aux funérailles de son père, une fille se souvient du dernier été qu’elle a passé avec lui. Une vie modeste sur une petite île dans un coin caché du Japon.

Krasue de Ryo Hirano
Un yakuza rencontre un fantôme nommé Krasue en Thaïlande, une tête de femme vole les tripes à l’air, ou quand « Boy meets girl » devient « Rencontre avec une autre espèce ».

Courts métrages en compétition – Jeune public

L'animation japonaise au Festival d'Annecy : Polar BearHokkyoku-Guma Suggoku Hima de Koji Yamamura
La mer, partout dans le monde, est pleine d’animaux marins. Le film raconte des rencontres entre un ours blanc désœuvré et des animaux marins très variés.

Films de télévision en compétition

L'animation japonaise au Festival d'Annecy : Sonny BoySonny Boy (épisode 1) de Shingo Natsume
Un collège commence soudain à dériver dans une autre dimension et les 36 garçons et filles y sont abandonnés à la découverte de leurs capacités surnaturelles.

Cet article se concentre uniquement sur l’animation japonaise, pour retrouver l’ensemble de la sélection 2022 du Festival d’Annecy Kapp’Anime vous invite à vous rendre sur le site officiel ! Découvrez également le programme de l’animation japonaise avec notre article dédié.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.