Kotteri!, la mangaka de Veil, à Japan Expo

15 juin 2022

Pour sa première fois à Japan Expo Noeve Grafx fait les choses en grand et invite l’une de ses mangakas emblématiques : Kotteri!, auteure de Veil, la série ayant marqué ayant marqué les débuts couronnés de succès de l’éditeur en novembre 2020. 

Venez à la rencontre de l’artiste, sur le stand Noeve Grafx – F215 – du 14 au 17 juillet à Japan Expo !

Le Salon Veil

Pour une plus grande immersion dans l’univers de la mangaka, Noeve Grafx consacrera sur son stand un espace entièrement décoré aux couleurs de Veil qui accueillera Kotteri! pendants toutes ses apparitions.

En dehors de ces créneaux, le Salon Veil s’ouvrira et les visiteurs pourront alors prendre des clichés en compagne de « Elle » et « Lui » devant et sur le canapé rouge emblématique.


Live Drawings

Sur le stand Veil admirez les Live Drawings de Kotteri ! L’artiste dessine une illustration inédite en direct devant vous ! Le jeudi 14 juillet au matin et le dimanche 17 juillet au matin.


Dédicaces

Veil Japan Expo
  • Jeudi 14 juillet : de 14h à 16h30
  • Vendredi 15 juillet : de 12h à 14h
  • Samedi 16 juillet : de 13h30 à 15h45
  • Dimanche 17 juillet : de 12h à 14h30

L’accès aux séances de dédicaces est conditionné par l’achat du tome 4 de Veil, disponible en avant-première à Japan Expo. A l’achat du Tome 4 de Veil : Noeve Grafx vous remet un ticket de dédicace qui vous garantit une dédicace. Ce ticket est daté, réservé à la séance indiqué et n’est ni échangeable, ni remplaçable !

Chaque jour, 10 tickets de dédicaces supplémentaires seront mis en jeu par tirage au sort effectué avant chaque séance.

Veil Japan Expo

Les supports acceptés sont : Le tome 4 de Veil ou un autre tome de la série (édition Noeve Grafx) ou ex-libris offert.

Synopsis de Veil :

Entièrement en couleur, ce manga est construit comme une représentation de petits moments de vie entre les deux protagonistes, interrompus par de sublimes illustrations offrant comme un sentiment de rêverie.
L’homme est un officier de police, la femme est aveugle ou du moins n’ouvre jamais les yeux. Les noms, les lieux, l’époque n’ont pas d’importance, car notre plaisir consiste à simplement les regarder se rapprocher l’un de l’autre à travers les chapitres.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.