L’anime Saikyou Onmyouji no Isekai Tenseiki se dévoile

27 juillet 2022

La création d’un site officiel pour l’anime Saikyou Onmyouji no Isekai Tenseiki dévoile la date de sortie de la série tandis qu’une vidéo promotionnelle et d’une première affiche ont été mises en ligne.

Débutant en Janvier 2023 au Japon, l’anime Saikyou Onmyouji no Isekai Tenseiki, sera également diffusé à la même date sur la plateforme de streaming Crunchyroll.

Le site annonce également l’équipe de production et la distribution artistique.

Ainsi, Nobuyoshi Nagayama (Love Flops) officie en tant que réalisateur en chef du projet au studio d’animation Blanc (My Girlfriend Is Too Much To Handle). Ryosuke Shibuya (Smile Down the Runway) occupe le poste de réalisateur tandis que Touko Machida (My Master Has No Tail) signe la composition scénaristique. Masayoshi Kikuchi (Dumbbell : combien tu peux soulever ?) et Sayaka Ueno (The Misfit of Demon King Academy) sont crédités en tant que character designers. Alisa Okehazama (Jujutsu Kaisen / Beast Tamer) compose les musiques.

La distribution artistique :
Seika Lamprogue sera doublée par Yumiri Hanamori (Kagamihara Nadeshiko – Yuru Camp)
Efa sera doublé par Azumi Waki (Minase Nagisa – Girlfriend, Girlfriend)
Amu sera doublé par Nene Hieda (Ponta – Skeleton Knight in Another World)
Haruyoshi Kuga sera doublé par Yuichiro Umehara (Goblin Slayer – Goblin Slayer)

Saikyou Onmyouji no Isekai Tenseiki
Synopsis :

Aux portes de la mort après avoir été trahi par ses anciens compagnons, Haruyoshi, le plus puissant des exorcistes, fait le souhait d’être heureux dans sa prochaine vie et tente la technique secrète de la réincarnation. Alors que le sort fonctionne, le voilà projeté dans un autre monde, dans une famille de puissants magiciens. Cependant, à l’étonnement général, il n’hérite pas des capacités héréditaires de sa nouvelle famille et se retrouve donc sans pouvoir. Qu’à cela ne tienne, qui a besoin de savoir utiliser la magie lorsqu’il peut se servir des plus puissantes techniques d’exorcisme jamais connues ?

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.