L’anime Tensei Oujo to Tensai Reijou no Mahou Kakumei, annoncé

12 août 2022

L’ouverture d’un site officiel annonce l’adaptation en anime du Light Novel Tensei Oujo to Tensai Reijou no Mahou Kakumei (The Magical Revolution of the Reincarnated Princess and the Genius Young Lady).

Pour l’occasion, il est possible de découvrir un premier visuel, une vidéo promotionnelle, ainsi qu’une première partie de l’équipe de production et de la distribution artistique du projet.

La date de sortie de l’anime est d’ores et déjà prévue pour courant 2023 au Japon et c’est Shingo Tamaki qui réalise la série au studio d’animation diomedéa. Wataru Watari écrit le script tandis que Naomi Ide est créditée en tant que character designeuse.

En ce qui concerne les doublages :

Anne-Sophia, à gauche, sera doublée par Sayaka Senbongi (Shuna – Moi, quand je me réincarne en Slime)
Euphilia, à droite, sera doublée par Manaka Iwami (Tohru – Fruits Basket | Mirai – Dr. Stone)

Tensei Oujo to Tensai Reijou no Mahou Kakumei

Tensei Oujo to Tensai Reijou no Mahou Kakumei adapte le light novel éponyme, écrit par Karasu Piero et illustré par Kisaragi Yuri, publié au Japon depuis janvier 2020 par l’éditeur KADOKAWA. Le titre connait aussi une adaptation en manga par Harutsugu Nadaka, prépublié depuis juillet 2020 dans le magazine Dengeki Maoh de l’éditeur ASCII Media Works.

Plus d’informations à venir !


Synopsis :

Plus jeune, la princesse du royaume de Palletia, Anne-Sophia Von Pallietia aspirait à devenir une sorcière. Au hasard d’une nuit, elle rencontre Euphilia Magenta : la fiancée de son frère, qui aurait dû devenir la prochaine Reine du Royaume. Seulement, celle-ci a été injustement déchue, après que le Prince a ordonné l’annulation de leurs fiançailles. Bien décidée à aider Euphyllia Anne-Sophia décide de concocter un plan nécessitant l’usage de la magie, sans se douter que leur rencontre est sur le point de changer non seulement leur avenir, mais aussi celui du monde entier.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.