Le manga Mon amie des ténèbres adapté en anime

16 novembre 2022

L’ouverture d’un site officiel a dévoilé l’adaptation en anime du manga Mon amie des ténèbres édités en France par nobi nobi!.

L’annonce s’est accompagnée d’une première affiche et d’une vidéo tandis qu’une première partie de la distribution artistique ainsi que de l’équipe de production a été révélée.

Mon amie des Ténèbres

L’anime Mon amie des Ténèbres est d’ores et déjà attendu pour avril 2023 au Japon. La série adaptera le manga Jijyou wo Shiranai Tenkousei ga Guigui Kuru, écrit et dessiné par Taku Kawamura.

Le projet est confié à Shigenori Kageyama (Dynamic Chord) qui se charge de sa réalisation au studio Signpost (Kingdom Saison 4). Takafumi Hoshikawa et Shogo Yasukawa (Food Wars!) co-signent la composition scénaristique tandis que Chikashi Kadekaru (Mieruko-chan) est crédité en tant que character designer. Les musiques sont composées par Toshio Masuda (Naruto).


Les comédiens annoncés :
Akane Nishimura est doublée par Konomi Kohara (Chika – Kaguya-sama : Love is War)
Taiyou Takada est doublé par Shizuka Ishigami (Makio – Demon Slayer)

Plus d’informations à venir !

Synopsis :

Une petite fille dont on se moque. Des camarades qui ricanent. Un nouvel élève qui ignore tout de ce qui se passe dans la classe. Taiyô Takada vient d’arriver dans sa nouvelle école. Il découvre que dans sa classe se trouve une fille étrange, Akane Nishimura, que tous les élèves surnomment « la sorcière des ténèbres » : on raconte que si on la touche, on est maudit ! Alors qu’en fait, elle a simplement peur de sortir de sa coquille… Mais toutes ces rumeurs autour d’elle sont loin d’effrayer Takada. D’une franchise et d’une naïveté à toute épreuve, le jeune garçon désarme non seulement les harceleurs mais aussi Nishimura elle-même, avec sa logique d’une simplicité imparable. Bref, il la trouve vraiment cool et compte bien s’en faire une amie !

L’auteur a par ailleurs signé une illustration commémorative pour l’occasion :
Mon amie des Ténèbres - Illustration de Taku Kawamura
Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.