Miroirs, une création qui brille de mille feux

25 juin 2022
Le scénario : Le dessin : Les personnages : L'édition :

Miroirs, one-shot atypique réalisé de la main de Kaiu Shirai et Posuka Demizu, fait partie de ses œuvres qui attirent le regard et émerveillent. Ce titre, né de l’exposition « Miroirs – Manga meets CHANEL » qui s’est tenue à Tokyo, a donné naissance à trois récits courts inspirés de la vie célèbre créatrice.

Notre avis sur le manga "Miroirs"
Notre avis sur le manga "Miroirs"

Plus qu’un objet promotionnel, cette collaboration aborde avec justesse et équilibre, de manière concise, pertinente et touchante des sujets qui pourront parler à un grand nombre de lecteurs. Alors que la première histoire « Sorcière » prend des allures de conte et souligne l’importance de l’imagination, les deux suivantes « Menteuse » et « Corneille noire » incitent, chacune à leur façon, à exprimer sa personnalité.

Avec aisance et sensibilité, Kaiu Shirai retranscrit à merveille la philosophie de Gabrielle Chanel tandis que le trait de Posuka Demizu sublime l’œuvre grâce à une myriade de détails et une délicatesse incroyable. S’imprégnant du sujet de Miroirs, l’artiste s’affranchit lui aussi des normes et propose un dessin magnifique encadré de découpages audacieux. Grâce à cette liberté artistique, la création happe le lecteur tandis que s’entremêlent, au fil des pages, le noir, le blanc et les couleurs.

Se terminant sur une longue interview des deux auteurs, le lecteur découvre finalement la genèse du projet, des anecdotes mais aussi de nombreux croquis préparatoires qui sont un véritable plaisir visuel.

Après The Promised Neverland, Kaiu Shirai et Posuka Demizu prouvent encore une fois leur talent. Et fidèle à la qualité du manga, Kazé nous propose un livre resplendissant. Derrière le petit format doté d’une superbe jaquette dorée à effet métallisé et avec un relief sur le logo-titre, on découvre un bel objet intégralement imprimé sur papier glacé à découvrir sans plus attendre.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.