Mon mari dort dans le congélateur chez Akata

9 juillet 2022

A la fin de l’été, les éditions Akata publieront le manga Mon mari dort dans le congélateur. Prévue pour la fin du mois d’août cette adaptation en 2 tomes d’un roman à succès s’impose comme un titre psychologique littéralement glaçant.

Mon mari dort dans le congélateur chez Akata

À l’origine de cette œuvre, un roman publié sur internet de Misaki Yazuki. Repéré, le titre est transposé en manga par Hyaku Takara tandis qu’une adaptation en série TV est produite. Chacun de ces trois formats du récit proposent des conclusions sensiblement différentes.

Résumé :

Depuis son mariage avec Ryo, Nana n’a que trop subi les coups de son mari. Aussi, le jour où elle finit par tuer ce dernier, elle ne ressent pas de tristesse et décide de cacher son corps dans le congélateur de la petite réserve du jardin. La jeune femme se sent alors enfin libérée et espère pouvoir profiter de la vie… Mais quand le matin suivant, Ryo réapparait comme si rien ne s’était produit, Nana commence à douter ? Son mari est-il vraiment décédé ? Pourquoi le cadavre de ce dernier est toujours là, recroquevillé dans la glace du congélateur ? À-t-elle tué la bonne personne ? À moins que ce soit elle qui soit en train de sombrer… dans la folie ?

Durant son annonce Akata indique que Mon mari dort dans le congélateur fait partie des trois polars imaginés par des femmes qu’il publiera dans la dernière partie de l’année. Trois titres courts, de deux tomes chacun, soutenus par des styles graphiques très différents. Deux autres titres sont donc attendus !

A noter que cette semaine, l’éditeur a déjà annoncé deux nouveautés à venir : Hiraeth, la fin du voyage, signé par Yuhki Kamatani (Éclat(s) d’âme et Nos c(h)œurs évanescents) et le roman Oboro & moi dans son label Young Novel.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.