My Happy Mariage adapté en anime

5 avril 2022

L’ouverture d’un site officiel révèle l’adaptation en anime du Light Novel My Happy Mariage (Watashi no Shiawase na Kekkon). Pour l’occasion, un premier visuel, une vidéo d’annonce ainsi que le staff et le casting de la série sont dévoilés.

My Happy Mariage anime
L’équipe de production :

L’anime My Happy Mariage sera réalisé par Takehiro Kubota au studio d’animation Kinema Citrus. Ami Sato, Yujin Onishi et Momoka Toyoda signent le script tandis que Sachiko Yasuda est créditée pour le design des personnages, selon les designs originaux de Tsukiho Tsukioka. Koshida Yuushi réalise la 3D et Evan call compose les musiques. HALKA conçoit le design des kimonos.

La distribution artistique :

Miyo Saimori est doublée par Reina Ueda (Gray – Lord El-Melloi II | Kisa – Fruits Basket)
Kiyoka Kudou est doublé par Kaito Ishikawa (Tobio – Haikyu!! | Noe – Les mémoires de Vanitas)

Pour l’heure, la date de sortie de la série n’a pas été précisée.

Plus d’informations à venir prochainement.

Cet anime est adapté du light novel éponyme, écrit par Akumi Agitogi et illustré par Tsukiho Tsukioka, publié depuis décembre 2018 par l’éditeur japonais KADOKAWA.


Synopsis :

Suite au décès de sa mère, Miyo Saimori commence à vivre un véritable enfer. Forcée de vivre avec son père, sa nouvelle belle-mère et sa demi-sœur, la jeune femme est réduite au simple rôle de servante et se fait harceler quotidiennement. Comprenant rapidement qu’elle devra vivre ainsi pour le restant de ses jours, Miyo accepte son sort et décide de faire profil bas tout en gardant ses sentiments au plus profond d’elle-même.

Un jour, on lui annonce son mariage avec Kiyoka Kudou, un homme réputé pour faire fuir les femmes en raison de sa violence et sa cruauté. Toutefois, il s’avère que l’homme en question est l’exact opposé des rumeurs ! Elle découvre un amant au grand cœur, qui semble bien décidé à la rendre heureuse.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.