Colocataires à leur manière, un nouveau félin attendrissant

7 juin 2022
Le scénario : Le dessin : Les personnages : L'édition :

Nouveau récit de vie quotidienne publié par Nobi Nobi, Colocataires à leur manière nous entraine dans le quotidien de Subaru, un jeune écrivain asocial et de son chat nouvellement adopté, Haru. Mais, entre Miaou ! – Le quotidien de Moustic et Les Chaventures de Taï & Mamie Sue, déjà disponibles chez l’éditeur, que pourrait apporter ce nouveau titre ?

La réponse est simple : Tellement ! Disponible dans la Collection Genki, le manga se veut plus mature que les deux œuvres précédemment citées.

Avec beaucoup de douceur et de subtilité, ce premier tome nous présente deux êtres esseulés. Chacun a vécu la perte mais c’est ensemble qu’ils devront se reconstruire. Le félin sauvé de la rue va, à l’instar d’une muse, inspirer l’écrivain solitaire dans son travail mais aussi dans sa vie quotidienne.

Avec l’idée du deuil omniprésente certains passages sont doux-amers, mais ce récit poignant ne se départit pas pour autant de son humour chaleureux.

Bien souvent, les moments cocasses sont liés à une incompréhension mutuelle, principalement entre Haru et son maitre. Décomposées en deux temps, les scènes nous sont montrées selon le point de vue de Subaru puis celui de Haru. Tantôt drôles, tantôt touchantes, elles se transforment en fonction du regard porté. Au fil des jours, les colocataires apprennent à vivre ensemble. Et, alors qu’ils font ressortir le meilleur de l’autre, ils enchainent les petits instants de vie, anecdotiques, drôles et familiers.

Notre avis sur Colocataires à leur manière

Porté par un très joli dessin qui prête autant attention aux animaux qu’aux humains, le volume nous immerge pleinement. Dès les premières pages, le binôme fonctionne à merveille. Tandis que Subaru nous touche, Haru, qui est dotée d’une belle palette d’émotions, nous attendrit et nous amuse.

Ainsi, cette histoire conviendra évidemment aux amoureux des félins, mais aussi aux amateurs de Tranche de vie. Rendant hommage aux petits bonheurs du quotidien, Colocataires à leur manière est plus qu’une histoire de chat, il s’agit de l’histoire de deux êtres qui commencent doucement à ouvrir leur cœur.


© Minatsuki © As Futatsuya / Flex Comics

Le saviez-vous ?

La traduction littérale du titre japonaise est « Mon colocataire s’assoie, parfois sur mes genoux, parfois sur ma tête » ! Par ailleurs, le manga bénéficie d’une adaptation en anime disponible sur Crunchyroll sous le nom de My Roommate is a Cat.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.