Notre avis sur l’anime Ranking of Kings

11 avril 2022
Le scénario : L'animation : La bande-son : Les personnages :

Nous vous proposons aujourd’hui notre avis sur l’anime Ranking of Kings, l’histoire d’un petit prince sourd et muet qui  a tout pour devenir un grand. Une adaptation du manga de Toka Sosuke, dont la publication vient de débuter chez Ki-oon en France et qui mérite le détour.

Dès le premier coup d’œil, Ranking of Kings ne peut laisser indifférent. Alors que son animation laissait présager une histoire à destination d’un jeune public, le récit reprend à merveille l’ambiance des contes, pour mieux les détourner. L’univers est onirique, plein de magie, mais la noirceur sous-jacente nous rappelle à quel point ce récit est destiné aux adultes.

Hiling - anime Ranking of KingsLa série se révèle riche et complexe. Très vite, elle s’étoffe d’intrigues secondaires tout en gardant son fil rouge en mémoire. Les personnages sont nombreux mais pourtant subtils. Loin d’être manichéens, ils vont au-delà des figures traditionnelles du conte. Prévisibles à première vue, ils manient avec habilité l’art du faux-semblant. Entre joie et colère, ils parviennent, chacun leur tour, à nous émouvoir avec une sincérité déroutante.

Mais, c’est évidemment Bojji, le petit prince sourd et muet, qui gagne notre affection. A l’instant même où il fait son apparition à l’écran, avec ses mimiques, ses difficultés et son rêve, le jeune héros séduit le spectateur qui vibre, tremble, pleure et rit avec lui.

Bojji est communicatif et sans jamais être à l’abri d’une nouvelle traitrise, il nous captive tandis que son aventure permet de voyager au sein d’un monde d’une grande beauté mais théâtre de terribles évènements.

Bojji - anime Ranking of Kings

Et, à l’image du propos qu’elle anime, la direction artistique est tout aussi trompeuse. Alors que l’on pourrait penser que Ranking of Kings est moins ambitieux que les précédentes productions de Wit Studio, il n’en est rien. Si le trait crayonné, qui rappelle les livres imagés pourrait paraitre simple, il est en réalité bien plus complexe à faire vivre qu’un trait uniforme et fermé.

scène d'action - Ranking of KingsLe design arrondi et simplifié, laisse ainsi place à une animation qui ne faiblit jamais. L’action, belle et bien présente dans cette merveilleuse épopée, se révèle être un véritable plaisir visuel tant les confrontations sont spectaculaires.

Finalement, Ranking of Kings nous prouve qu’il ne faut jamais juger un livre à sa couverture. Au même titre qu’un conte est porteur d’une morale, la série fait réfléchir sur un nombre incalculable de sujets. Le pardon, le partage, l’amour, l’amitié ou encore le handicap sont autant de sujet abordés tantôt avec douceur, tantôt avec violence, mais toujours avec justesse.

Bojji et Ombre - Ranking of Kings

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.