Notre avis sur My Dress-up Darling

6 avril 2022
Le scénario : L'animation : La bande-son : Les personnages :

Découvrez notre avis sur l’anime My Dress-Up Darling dont la première saison vient de se terminer au  au Japon et en France sur Crunchyroll.

My Dress Up Darling est l’histoire d’un lycéen à la passion peu commune qui, malgré sa solitude, parvient à se lier d’amitié avec une jeune fille qui assume ses goûts avec fierté. Et, alors que le premier épisode démarre en augurant un fan-service décomplexé, le spectateur se retrouve finalement face à une tranche-de-vie qui n’est classique que d’aspect.

Derrière son apparente légèreté, la série est marquante, touchante et drôle. Le spectateur rit et s’interroge tour à tour, car entre deux gags sont soulevés des sujets plus sérieux, comme celui de l’acceptation sociale avec un binôme qui illustre parfaitement toute la difficulté de la question. Faut-il se conformer aux autres ou préférer s’individualiser, au risque d’être ostracisé ?

Loin d’être moralisateur, l’anime jongle avec une agréable facilité entre ses différentes ambiances et trouve notamment un bel équilibre dans sa romance. Ici, l’amour est assumé, y compris dans son aspect physique, donnant à la série toute sa crédibilité.

Des sentiments dont on ne sait que faire, des situations hormonales difficiles… Autant de défis à relever pour ce couple qui s’est construit autour d’une passion commune.

Les personnages sont authentiques et vrais, car plutôt que la quantité, la qualité est privilégiée. Si Marine et Gojo s’étoffent au fil des épisodes, nous pouvons toutefois espérer qu’une prochaine saison approfondira également Sajuna et Shinju. Mais malgré leur temps limité à l’écran, les deux sœurs parviennent tout de même à renforcer le message de tolérance.

Ainsi, entre maladresse, joie de vivre et quiproquos, c’est donc le binôme principal qui nous maintient en haleine, tandis que la confection des différents cosplays permet d’offrir un rythme dynamique à l’intrigue.

D’une qualité irréprochable dans sa narration, My Dress-up Darling réalise également une très belle performance du côté de sa direction artistique. Le fan-service restera présent jusqu’au dernier épisode mais est heureusement utilisé avec parcimonie.

L’anime brille par sa sincérité et son esthétisme. Les jeux de lumières sont chaleureux, les plans bien choisis, le chara-design est magnifiquement réalisé, tandis que le compositeur prend soin de créer une ambiance sonore en adéquation avec les scènes qui se déroulent sous nos yeux.

Finalement, My Dress-Up Darling ne s’adresse pas qu’aux amateurs de séries romantiques. Avec une thématique originale, le cosplay, qui est très bien exploitée, la série offre une nouvelle vision de la culture otaku. Et, mieux encore, cet amour naissant ne prend jamais le pas sur les thèmes fondamentaux : la confiance en soi et l’acceptation des autres.

Vous pouvez également retrouver la série sous le titre Sexy Cosplay Doll chez Kana !

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.