Primal Gods in Ancient Times chez Vega-Dupuis

28 avril 2022

Les éditions Vega-Dupuis annoncent la publication du manga Primal Gods in Ancient Times (Touge Oni) de Kenji Tsurubuchi, mangaka que l’on pourra ainsi découvrir avec cette œuvre.

Artiste plutôt discret, Kenji Tsurubuchi signe principalement des séries courtes depuis ses débuts en 2011. Tôge Oni, de son nom français Primal Gods in Ancient Times, est à la fois sa série la plus récente et la plus longue. Toujours en cours, elle compte actuellement 5 tomes publiés au Japon depuis 2018.

Le tome 1 paraîtra dès le 6 mai, au prix de 8€

Primal Gods in Ancient Times chez Vega-Dupuis

Avec Primal Gods in Ancient Times, Vega-Dupuis promet un récit qui plaire aux fans de Ghibli, et principalement ceux aimant Mononoké ou Chihiro, mais aussi aux amateurs de récits initiatiques et de rebondissements étonnants et réjouissants.

Résumé :

Il y a longtemps, à une époque désormais oubliée, existait la contrée de Wa. Ses montagnes abritaient de nombreuses divinités vénérées par ses habitants, qui croyaient que faire des sacrifices humains à ces dieux leur apporterait bonne fortune. La dernière sacrifiée choisie, une orpheline du nom de Miyo, voit son destin changer lorsqu’un ascète du nom d’En No Ozuno lui propose de devenir sa disciple. Après une rencontre avec une version future d’elle-même, elle décide de changer sa destinée et de rejoindre l’ascète et son autre disciple, Zenki. Leur périple les fera voyager entre le monde divin et le monde humain, à la rencontre des différentes divinités régnant sur la contrée. Nous suivrons notre héroïne, à chaque étape de son voyage initiatique, circulant de village en village à la recherche de divinités mais surtout de sa destinée…

Tags :

Un commentaire

  1. israel-lady.co.il -

    Im very pleased to find this site. I need to to thank you for ones time for this particularly fantastic read!! I definitely really liked every part of it and I have you bookmarked to see new information on your site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.