The Seven Deadly Sins – Grudge of Edinburgh, se dévoile

26 septembre 2022

La date de sortie du film The Seven Deadly Sins : Grudge of Edinburgh – Partie 1  a été annoncée durant l’évènement TUDUM, présenté par Netflix.

Pour l’occasion, la plateforme a également révélé une affiche promotionnelle, une bande-annonce ainsi que le synopsis de ce long-métrage. Entièrement en 3D/CGI, il sortira en décembre 2022 et devrait servir de transition entre les séries The Seven Deadly Sins et Four Knights of the Apocalypse.

Le film est réalisé par Bob Shirahata (Hiiro no Kakera – The Tamayori Princess Saga) aux studios d’animation Alfred Imageworks et Marvy Jack. Rintaro Ikeda (Magical Sempai | Science Fell in Love, So I Tried to Prove It  | The Seven Deadly Sins) signe la composition scénaristique.

The Seven Deadly Sins : Grudge of Edinburgh

Le film The Seven Deadly Sins – Grudge of Edinburgh est basé sur le manga Nanatsu no Taizai, écrit et dessiné par Nakaba Suzuki. En France, la série est éditée par Pika depuis mars 2014 tandis l’adaptation en anime, les 4 saisons et les deux films (Prisoners of the Sky | Cursed By Light), sont disponibles sur Netflix.


Synopsis :
L’histoire se déroule 14 ans après les évènements de l’anime The Seven Deadly Sins. Le Prince Tristan, fils de Meliodas et d’Elizabeth, a bien du mal à contrôler le puissant pouvoir enfoui en lui. En effet, le jeune garçon détient en son for intérieur le pouvoir du Clan des Démons, hérité de son père, mais également celui du Clan des Déesses, reçu de sa mère. Toutefois, lorsque la vie d’Elizabeth est soudainement menacée, Tristan n’hésite pas à quitter le Royaume pour se rendre à Edimbourg, où il retrouve Deathpierce : autrefois membre des Chevaliers Sacrés. Le destin est prêt à frapper et n’épargnera personne, pas même les Seven Deadly Sins.

D’autres annonces durant l’évènement TUDUM de Netflix :

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer

D'autres articles

Vous n'avez pas le droit.